ENTREVUE À:

Pedro López Mendoza
DOYEN DE CHICHICASTENANGO

Originaire de Santa Cruz del Quiché
Âge: 84 ans
Demeure à Chichicastenango, depuis l'âge d'un an
Parle le Quiché

 

On raconte les versions suivantes à propos des lieux touristiques à Chichicastenango:

 

CIMETIÈRE:

"On croit que le premier Cimetière était dans la rue de l'Église; c'est que lorsque s'est inicié la construction de celle-ci, on a retrouvé plusieurs restes humains. Le Maire Juan Girón Marín envoya les sépultures chrétiennes au nouveau cimetière qui se situe à l'entrée du Canton Chucam, où actuellement fonctionne le Centre de Santé; cepeandant, dû à l'augmentation de morts, il a fallût transférer le cimetière à l'endroit actuel, lequel fut inauguré en 1889."
(photographies et plus ici...)

 

LE CALVARIO DU SEÑOR SEPULTADO:

"Possiblement fut construit à la fin du XIXe siècle. Selon des narrations, le Calvario était soutenu en la partie postérieure par une grande roche, et qu'en ce lieu même il y avait 2 grandes croix de bois qui constituaient un lieu on fusillait les gens, actuellement cela n'existe plus."
(photographies et plus ici...)

 

L'AUGE DE LA PLACE PRINCIPALE:

"La première auge de la place principale de Santo Tomás Chichicastenango était de type coloniale mais suite à une volonté de renouveau, le maire par intérim Julio Lucas Méndez demanda à détruire l'auge, ensuite le maire Jordán Corzo Rodas demanda à construire l'auge qui se situe actuellement sur la place principale.

 

L'ARC GUCUMATZ:

"Le premier arc s'est construit de ladrillo pur, avec une entrée de chaque côté. Par la suite, la Maire Edmundo Rodas Corzo a fait construire l'arc actuel en 1932. L'architecte quetzaltèque Aniceto de Léon fut en charge de la construction. Il est fabriqué de pierres taillées provenant du canton Quiejel. Lors de l'inauguration, on a déposé à l'intérieur d'une bouteille la documentation correspondant au Conseil Municipal qui a participé à la construction. Le nom de Gucumatz provient de la figure faite par l'archéologue Chichicastèque Flavio Rodas Noruega, laquelle représente un serpent dévorant un être humain."
(photographies et plus ici...)

 

LE MUSÉE ROSSBACH:

"Fut fondé par le révérant Idelfonso Rossbach, prêtre allemand qui amena les premiers touristes à Chichicastenango; eux qui furent d'origine allemande aussi. Le musée allait être transféré à Totonicapán parce qu'il fut vendu à M. Enrique Cruz, toutefois merci au conseiller municipal Ismael Aguilar et au Maire de l'époque qui entamèrent un jugement pour éviter le transfert du musée. Pour gagner la cause, on a dû acheter de nouveau la collection complète. Les pièces du musée proviennent de Zacualpa, Joyabaj, Chinique, Quiché et en grande partie de Santo Tomás Chichicastenango."
(photographies et plus ici...)

 

LE COUVENT:

"Selon des données historiques, en son intérieur a fonctionné le premier théâtre municipal et la première école indigène, d'où s'enseignait la langue castillane; postérieurement, en raison de l'augmentation d'étudiants, on transféra au Musée Rossbach et enfin vers l'Escuela Flavio Rodas Noriega."
(tout sur le couvent...)

 

LE THÉÂTRE MUNICIPAL:

"Fut construit par l'Architecte Quetzalteco Aniceto de León, en 1929 et fut déclaré Monument National."
(photographies et plus ici...)

 

 

 

Copyright © 2003-2004 DEVELOPPEMENT CADI INTERNATIONAL. Tous Droits Réservés.